Ils empoisonnent leur bébé et le laissent mourir sur le lit afin de camoufler qu’il a été violemment battu

Une mère et son nouvel amoureux sont suspectés d’avoir empoisonné un bébé de 22 mois afin de camoufler le fait que l’enfant a été violemment battu à plusieurs reprises.

La fillette âgée de seulement 22 mois nommée Eve Leatherland est décédée en octobre 2017. Au moment de son décès, les médecins avaient rapporté de nombreuses blessures sur le corps de l’enfant dont des fractures au crâne, des côtes fracturées et des lacérations au foie.

C’est dans une demeure de Liskeard à Cornwall où elle vivait en compagnie de sa maman Abigail Leatherland et du conjoint de celle-ci, Tom Curd, que la fillette est décédée.

Selon ce que rapporte Cornwall Live, les médecins ont retrouvé des traces d’antidouleurs à base de codéine dans le sang du bébé alors que ces médicaments sont beaucoup trop puissants pour un enfant de cet âge.

La mère de 24 ans et son conjoint de 31 ans font maintenant face à de nombreuses accusations très graves en lien avec la mort violente de la petite Eve.

Le couple compte se défendre contre toutes les accusations portées contre lui, mais comme l’indique Sean Brunton, un avocat de la couronne, toutes les preuves sont contre la mère et son conjoint: « Suite à ces attaques, on lui a fait prendre ces médicaments. Pas de la médication pour apaiser sa douleur. Pas une cuillère d’acétaminophène pour guérir une fièvre ou une douleur à un genou. À la place, on lui a donné des médicaments dans le but de causer sa mort. […] Soit qu’elle a donné les médicaments sur une période de plusieurs jours afin d’en masquer les effets des nombreux incidents de violence, soit qu’elle lui a donné une seule dose mortelle dans les heures qui ont précédé sa mort, on ne peut pas le dire précisément. »

Outre les preuves indiquant que la mère a volontairement empoisonné sa fille, plusieurs autres éléments d’enquête semblent démontrer que d’une façon ou d’une autre, la mère et son conjoint avaient multiplié les gestes de violence à l’égard de l’enfant.

Source: Mirror

Voir aussi:

Ce pauvre chaton a vécu des moments bien difficiles! le vétérinaire dit que seule une adoption arrivera à le sauver!
Mal au ventre: la carte pour connaître la cause la douleur
Le Botswana va légaliser la chasse aux animaux sauvages !
Luciano Ponzetto, Le vétérinaire qui a scandalisé le monde entier avec ses photos de chasse, est st mort dans un accident de chasse
Il s’amuse avec ses copains à sonner chez ses voisins avant de prendre la fuite: cette fois-ci, tout ne s’est pas passé comme prévu