La pauvre Arianna est ‘allergique à l’hiver’ et sa vie est un enfer

Avec la chute des températures, cette période de l’année devient un véritable enfer pour Arianna Kent, une jeune femme de 21 ans qui est ‘allergique à l’hiver’. Depuis l’âge de 14 ans, elle souffre d’une maladie rare qui transforme cette période de l’année où les températures refroidissent, surtout au Canada, en cauchemar.


Le froid peut déclencher chez elle une réaction cutanée pouvant entraîner un choc anaphylactique, une réaction allergique qui peut provoquer des conséquences graves et même engager le pronostic vital de la personne qui en souffre.

À cause de sa maladie, durant l’hiver, Arianna peut être hospitalisée jusqu’à trois fois par mois.

Elle doit également faire attention à plusieurs gestes quotidiens comme ouvrir un réfrigérateur, manger de la glace ou tenir un verre avec des glaçons.

‘Cela provoque des brûlures et des démangeaisons sur la peau. Pour ma gorge, c’est comme de l’asthme. On respire plus fort et on a du mal à respirer. C’est comme si quelque chose était assis sur votre poitrine, la rendant plus étroite et plus lourde. ‘


La jeune femme vit à Edmonton, une ville de l’Alberta où les températures peuvent descendre jusqu’à -40° en hiver. Durant cette période, elle évite le plus possible de quitter sa maison. Et lorsqu’elle doit vraiment sortir, elle se couvre de plusieurs couches de vêtements.

Voir aussi:

Un rorqual avale un plongeur puis le recrache vivant!
Ce pauvre enfant de 5 ans est traité comme un monstre par les autres villageois en raison d’un handicap.
Une petite fille de 10 ans souffrant de troubles sévèrement frappée dans une école primaire.
Agacée par les pleurs de son bébé, une maman le jette contre une porte
L’émouvante réaction de Trevor, 15 ans, après avoir été transplanté du cœur