Leur enfant de 2 ans refuse de manger son hot-dog, les parents de la honte le battent à mort

Arrêté au Kansas pour le meurtre de Tony, son fils de deux ans, Élizabeth a immédiatement plaidé coupable.

La maman a en effet reconnu avoir battu son fils pour la simple et bonne raison que le petit garçon refusait de manger un hot-dog, explique le média People. Mais l’histoire ne s’arrête pas là puisqu’Élizabeth rejette la faute sur son compagnon, expliquant avoir seulement giflé son garçon.

Selon elle, c’est bel et bien son homme qui a tué l’enfant. Le hic ? Ce dernier conteste les faits et déclare que Tony est tombé du lit après avoir refusé de manger. Cependant les enquêteurs sont catégoriques : le petit garçon a subi plusieurs fractures aux bras, au nez et aux côtes, avant de perdre la vie.

Les parents de la honte ont tous deux été condamnés pour le meurtre du petit Tony. Élizabeth a écopé de 19 ans de prison. Son homme devra quant à lui purger une peine de 49 ans d’emprisonnement, ses mensonges ayant entraîné une condamnation beaucoup plus lourde que la maman du défunt petit garçon.

Voir aussi:

Une demande en mariage tourne mal: l’œuf du Kinder Suprise est resté coincé dans son vagin
Voici les sept « super-pouvoirs » que possèdent les gauchers
Un étudiant se retrouve coincé dans un poteau métallique la tête en bas et les jambes en l’air! on ne sait trop comment?
Elle décide de donner la vieille chemise de son mari à une association, mais elle aurait mieux fait de regarder les poches avant
9 méthodes naturelles pour faire passer la migraine