Mal de dos : avez-vous essayé le yoga ?

A l’instar d’autres types d’exercice physique, les séances de yoga peuvent être utiles pour soulager le mal de dos chronique, en termes de douleur et de mobilité.



On parle ici de la lombalgie chronique, c’est-à-dire de douleurs dans le bas du dos présentes depuis plus de trois mois et non spécifiques (leur cause n’est pas identifiée). On sait depuis bien longtemps qu’il est important que le patient « bouge », puisque la limitation des activités risque de compliquer encore davantage la situation. Dans ce contexte, l’activité physique est importante. Qu’en est-il du yoga ? Un groupe d’experts indépendants (Cochrane Library) s’est penché sur la question et a réalisé une méta-analyse d’une douzaine d’études conduites en Asie, en Europe et aux Etats-Unis.

Le résultat montre que par rapport à l’absence d’exercice, la pratique du yoga apporte une amélioration « légère à modérée » sur le plan de la douleur et de la mobilité, et ceci à une échéance de trois à six mois. Les données manquent à plus long terme. Il ne semble pas y avoir de grande différence entre les bénéfices du yoga et ceux d’un autre type d’activité physique (comme la natation ou la marche), alors qu’on ne peut pas affirmer (ni dans un sens, ni dans l’autre) que le yoga en complément d’une autre activité physique donne de meilleurs résultats que cette activité seule.


Le yoga ne présente pas de risque majeur d’effets indésirables sérieux, mais les séances doivent être supervisées par un professeur qualifié et les mouvements seront adaptés. Ce que l’on peut retenir, c’est que les patients qui ne constatent pas d’amélioration avec d’autres méthodes peuvent essayer le yoga, ou le tenter directement si cette discipline les séduit.

Source: Cochrane Library

Voir aussi:

Elle se fracture une côte à force de tousser à cause de la grippe
Il a retrouvé des centaines de mites dans ses cils: C’est le résultat quand on ne lave pas sa taie d’oreiller depuis cinq ans!
Ostéochondrose du cou: mélangez du sel et de l’huile d’olive et vous ne sentirez plus aucune douleur pendant plusieurs années
Alors qu’il a fêté ses 103 ans, Al Blaschke est devenu l’homme le plus âgé à sauter en parachute
Âgé de 28 ans, cet homme a du mal à trouver un emploi car les employeurs n’aiment pas qu’il porte des couches