Mesdames : selon une étude, boire du café régulièrement pourrait faire diminuer la taille de votre poitrine !

Mais ça vous permettrait aussi de réduire les risques du cancer du sein, et ce, avec trois tasses de café par jour seulement… C’est la surprenante conclusion d’une étude suédoise menée par Helena Jernström pour le compte de l’université de Lund. Qui précise cependant que cela ne concerne que certaines femmes.


34d3808b9c5dee9c8865019ae2c29b06
En se basant sur une autre étude menée par le Dr Steven Narod, à l’Université de Toronto, et expliquée dans la revue International Journal of Cancer, ils avaient examiné l’association entre consommation de café et le risque de survenue d’un cancer du sein. Sur 1 690 femmes supposées à haut risque de développement de la pathologie, et ayant une mutation du gène BRCA1 ou BRCA2 (abréviation en anglais de « breast cancer » : cancer du sein), gènes responsables des mutations et transmissions génétiques dans le cas du cancer du sein, il est apparu que PLUS les femmes buvaient du café, MOINS le risque de cancer du sein était élevé.

Malheureusement, les choses ne sont jamais aussi simples avec le cancer : lorsque les scientifiques ont séparé les femmes selon la nature de la mutation prédisposant au cancer, ils ont constaté que la consommation de café constituait un facteur déterminant de protection seulement pour les femmes atteintes d’une mutation sur le gène BRCA1. Grosso modo, « jackpot » pour ces dernières. En plus de prendre du plaisir, le midi après manger, à boire une petite tasse de potion magique (café) faisant rapetisser les seins, ces femmes ont de fortes chances d’échapper au cancer de ces derniers.


Toutefois, ce ne sont que les femmes porteuses d’une variante d’un certain autre gène (CYP1A2) qui pourraient véritablement constater une telle réduction du volume des seins. Selon l’étude suédoise, près de la moitié des femmes serait porteuse de ce gène. Vous constatez que beaucoup de facteurs entrent en compte sur la route de la perte mammaire… Alors n’essayez pas non plus d’abuser de caféine, ce n’est pas forcément très bon pour la santé. Quant à prendre des rendez-vous chez des spécialistes et autres supers généticiens, oubliez. Prenez soin de votre santé, comportez-vous comme vous l’entendez bien sûr, il ne faut pas tenter de tout contrôler. Conservez ou développez vos petites fantaisies de vie et modes de consommation, mais toujours en veillant à ne pas dépasser les limites du raisonnable. « Trop » est rarement synonyme de « bon » !

Voir aussi:

Elle perd 50 kilos, son régime est composé de burgers et pizzas
Elle a dépensé plus de 50 000€ en chirurgie plastique pour devenir la jumelle de sa fille !
Un courrier des impôts adressé à une habitante décédée, avec en guise de domiciliation l’emplacement de la tombe de la résidente au cimetière
Attention: « La position W » met en danger le corps de votre enfant !
les dégâts de l’alcool sur le cerveau avec ou sans modération