Poignardée à mort mais Jodie, 17 ans, n’aurait jamais dû mourir: son meurtrier s’est… trompé de personne!

Jodie Chesney et Eddie Coyle, deux jeunes britanniques étaient assis sur un banc d’une cour de récréation d’une école de l’est de Londres lorsque l’adolescente s’est fait soudainement poignarder au couteau dans le dos.

Manuel Petrovic, un des quatre accusés pour le meurtre de la jeune fille, vient de révéler, malgré lui, des informations capitales aux enquêteurs. Les forces de l’ordre enregistrent secrètement les visites qu’il reçoit pendant sa détention provisoire.

Svenson Ong-a-Kwie voulait se venger de ceux qui l’avaient poignardé

En août dernier, il a affirmé à un ami que Jodie a été tuée « par erreur ». Après que son coaccusé ait été lui-même poignardé, les jeunes gens voulaient se venger de leurs rivaux. Ils auraient confondu le couple d’adolescents avec la bande rivale parce qu’ils « traînaient dans le parc ».

Manuel Petrovic (20) affirme n’avoir fait que conduire les tueurs

« C’est pour ça qu’elle a été poignardée dans le dos », a expliqué Manuel Petrovic à son proche. Le jeune homme a par ailleurs clamé son innocence, affirmant qu’il n’avait fait que conduire les accusés sur les lieux du crime.

Voir aussi:

Toutes les mamans se reconnaîtront dans cette vidéo !
Cette Italienne de 18 ans a mis sa virginité aux enchères: elle confirme avoir reçu une offre à 1 million d’euros!
Elle souffre du syndrome d’excitation génitale persistante, et a plus de 180 orgasmes par jour !
Le meilleur antibiotique et bactéricide naturel dans votre cuisine
Ivre, un papa de 21 ans laisse tomber son nourrisson à plusieurs reprises en tentant de le réconforter, le bébé de six mois n’a pas survécu à ses blessures…