Poignardée à mort mais Jodie, 17 ans, n’aurait jamais dû mourir: son meurtrier s’est… trompé de personne!

Jodie Chesney et Eddie Coyle, deux jeunes britanniques étaient assis sur un banc d’une cour de récréation d’une école de l’est de Londres lorsque l’adolescente s’est fait soudainement poignarder au couteau dans le dos.

Manuel Petrovic, un des quatre accusés pour le meurtre de la jeune fille, vient de révéler, malgré lui, des informations capitales aux enquêteurs. Les forces de l’ordre enregistrent secrètement les visites qu’il reçoit pendant sa détention provisoire.

Svenson Ong-a-Kwie voulait se venger de ceux qui l’avaient poignardé

En août dernier, il a affirmé à un ami que Jodie a été tuée « par erreur ». Après que son coaccusé ait été lui-même poignardé, les jeunes gens voulaient se venger de leurs rivaux. Ils auraient confondu le couple d’adolescents avec la bande rivale parce qu’ils « traînaient dans le parc ».

Manuel Petrovic (20) affirme n’avoir fait que conduire les tueurs

« C’est pour ça qu’elle a été poignardée dans le dos », a expliqué Manuel Petrovic à son proche. Le jeune homme a par ailleurs clamé son innocence, affirmant qu’il n’avait fait que conduire les accusés sur les lieux du crime.

Voir aussi:

Les meilleurs aliments pour prévenir les déséquilibres hormonaux
Il vit comme un chien et il adore ça
L’incroyable histoire de LynLee Boemer, elle est née deux fois!!
Elle transforme les dessins de sa petite fille de 2 ans en de superbes toiles
Ce pauvre chien se fait enterrer vivant! pendant 3 jours, quand on lui vienne en aide il hurle sans cesse