Pour fêter les 100 ans d’une de ses pensionnaires, une maison de retraite fait venir deux stripteaseurs rien que pour elle, pour son plus grand plaisir

Pour fêter le siècle d’existence de Doll Jenkins, la maison de retraite de Colchester (Angleterre) n’a pas fait les choses à moitié. La néocentenaire a eu droit à deux serveurs très courtement vêtus, qui lui ont servi le thé et les « scones », petit gâteau typiquement anglais.

Ces stripteaseurs très bien bâtis, qui laissaient entrevoir leur musculature et leurs fesses, ont beaucoup plu à Doll Jenkins, bien que celle-ci se soit montrée assez timide au début.

Au vu de son sourire et de sa décontraction sur les photos, la vieille dame a visiblement bien apprécié la surprise. Leigha Jones, la responsable des lieux, l’a confirmé auprès du Mirror : « Nous les avons tous attendus dans le salon et quand ils sont entrés, elle a été prise au dépourvu. Son visage s’est illuminé, elle était radieuse. Elle leur a dit d’aller mettre des vêtements, mais elle s’est rapidement détendue et leur tâtait les fesses », confie-t-elle avec amusement.

Cela ne fait qu’un an que Doll Jenkins est rentrée à la maison de retraite. Elle a six petits-enfants, dix arrière-petits-enfants et quatre arrière-arrières petits-enfants ! Et visiblement, elle est encore en forme.

Source: The Mirror

Voir aussi:

Elle dénonce sur Facebook comportement indigne d’un père qui avait attaché les cheveux de sa fille à son caddie en plein supermarché!
Elle retrouve son fils enlevé il y a 21 ans
Crier sur son enfant quand il ramène de mauvaises notes? Ce n’est pas la solution !
Une mère a des relations intimes avec un mineur pendant que son mari et ses enfants dormaient dans la même pièce
La bière au «goût vagin» fascine les amateurs: Les participantes ont été rémunérées pour leur participation.