Selon des chercheurs de l’université d’Oxford, les femmes avec de grosses fesses sont plus intelligentes !

Selon une étude récente menée par une équipe de chercheurs de l’université d’Oxford, en Angleterre, les femmes qui ont des fesses plus grosses que la moyenne sont, en général, plus intelligentes, et bénéficieraient d’une meilleure santé.

Une conclusion qui paraît tout à fait farfelue, mais qui s’explique par une découverte tout à fait sérieuse. Néanmoins, l’étude n’a évidemment pas pris en compte les femmes ayant eu recours à la chirurgie esthétique.

En effet, des scientifiques de haute renommée ont étudié la corrélation entre l’intelligence et la largeur du popotin de 16.000 femmes pour arriver à cette conclusion. Mais alors, comment cela est-il possible, diriez-vous ? Eh bien, c’est très simple.

La graisse située dans les fesses stocke mieux les Oméga-3. Il s’agit d’acides qui jouent un rôle positif dans le développement du cerveau. En plus de cela, les chercheurs ont, par la même occasion, prouvé que celles qui ont des fesses charnues sont en meilleure santé.

Les femmes avec de grosses fesses ont en fait un niveau de cholestérol moins élevé. Leur organisme est donc plus susceptible de produire des hormones pour métaboliser le sucre. Ce qui permet de réduire le risque d’apparition de diabète ou de maladies cardio-vasculaires.

Konstantinos Manolopoulos, professeur à l’Université d’Oxford, a ainsi déclaré : « L’idée que la distribution des graisses soit importante pour la santé est connue depuis longtemps, mais ce n’est que très récemment qu’on a su que la graisse des cuisses ainsi qu’une large circonférence de la hanche étaient bénéfiques pour la santé ».

Un effet surprenant qui demeure, toutefois, indépendant du poids de la femme, affirme le professeur. Ce dernier assure justement qu’il est préférable d’avoir une « forme de poire » avoir des rondeurs sur les hanches, les fesses et les cuisses. Au lieu d’avoir une « forme de pomme », avec des rondeurs au niveau du ventre.

Cependant, inutile de rappeler que le constat selon lequel les femmes avec de grosses fesses sont plus intelligentes et en meilleure santé ne s’applique pas à celles qui ont eu recours aux opérations de chirurgie esthétique. Ce qui est tout à fait normal !

Source : santeplusmag

Voir aussi:

Abandonné et déprimé, ce chien refuse de regarder un humain dans les yeux jusqu’à ce que ceci se produise!
Frère et sœur se rencontrent dans la rue pour la première fois et se reconnaissent immédiatement
Une jeune mère de 23 ans se transforme en monstre après des injections aux lèvres
Il abandonne sa femme et ses filles parce qu’elles ont les yeux bleus ! Une absurde histoire de discrimination
Une jeune femme quitte son emploi d’infirmière pour avec son mari en guise de travail.