Son bébé est mort une heure après sa naissance, elle fait don de 33 litres de lait maternel

Alexis Marrino a eu le cœur brisé quand elle a appris que son bébé était atteint de l’anencéphalie. 

« L’anencéphalie est une malformation congénitale du système nerveux central qui découle de l’absence de la fermeture normale du tube neural à l’extrémité antérieure (neuropore céphalique), généralement entre le 23e et le 26e jour de la grossesse. Cette malformation cause l’absence partielle ou totale de l’encéphale, du crâne, et du cuir chevelu », explique Wikipédia. 

Alexis aurait pu choisir l’avortement, mais elle a voulu donner naissance à son enfant pour pouvoir le tenir dans ses bras ne serait-ce qu’une fois. La jeune Américaine de 22 ans avait prévu allaiter son enfant, mais sa fille McKinleigh Marrino est morte une heure après sa naissance. Alexis a donc décidé de faire don de 33 litres de lait maternel pour des bébés nés prématurément ou des nouveaux-nés luttant pour leur survie. Tout ça en l’honneur de sa fille décédée beaucoup trop tôt. 

« Quand j’ai appris que j’étais enceinte, j’ai toujours voulu allaiter ou au moins utiliser mon lait pour mes propres enfants », a expliqué Alexis. « Comme j’avais déjà prévu tirer mon lait, alors autant en faire don. Au début, c’était émouvant de tirer mon lait maternel après avoir perdu mon bébé. C’était stressant et frustrant. Mais au bout de quelques semaines, c’est devenu normal. Je ne sais pas si cela m’a aidé à gérer mes émotions, mais je savais que j’étais l’une des femmes les plus chanceuses. Beaucoup de femmes ont du mal à tirer leur lait après avoir perdu un enfant et je n’avais vraiment aucun problème en ce qui concerne la dépression, etc. » 

« Je devais simplement me rappeler pour qui je le faisais et cela m’a permis de traverser cette épreuve », a-t-elle poursuivi. « Le lait ira aux bébés prématurés et ceux qui ont des difficultés après la naissance. J’ai fait don de 1 130 onces. J’ai été surprise quand j’ai tout compté. Les gens me répètent que cela aidera beaucoup de bébés. Je suis fière de tout ce que j’ai réussi à tirer. Une partie de moi-même souhaiterait pouvoir continuer à le faire, car il me semble qu’une partie de moi manque parce que je l’ai fait pendant si longtemps. Je suis si heureuse de l’avoir fait cependant. »

Alexis ne regrette rien du tout. Elle a pu voir sa fille qui ressemblait beaucoup à son papa Michael d’après elle. 

« C’était une heure et dix minutes vraiment précieuses. Elle était très chaude et douce, alors j’étais heureuse de pouvoir la tenir dans mes bras », a-t-elle confié. 

Source: Daily Mail

Voir aussi:

Quand on connait l’histoire qui se cache derrière, cette photo donne des frissons!
Cette fillette perd ses cheveux dans un manège. Mais sa mère lui redonne un tout nouveau look!
Des photos choquantes ont été publiées pour essayer de dissuader les touristes de monter les éléphants
11 choses meilleures qu’un orgasme !
En Australie: il faut bien regarder avant d’aller faire pipi !!