Un homme, en déplacement professionnel en France, meurt en pleine partie de jambes en l’air: sa mort est considérée comme un accident de travail!

Aussi incroyable que cela puisse paraître, la mort d’un technicien de sécurité, en déplacement professionnel dans le Loiret en France, lors d’un acte sexuel a été considérée par le tribunal comme un simple accident de travail. L’affaire date de février 2013 et a été relevée par BFMTV.

Si pour l’entreprise TSO, dans laquelle travaillait l’homme pris d’une crise cardiaque lors de sa partie de jambes en l’air, ce décès a eu lieu lors du temps libre de leur employé, il n’en est rien pou la caisse primaire d’assurance maladie. Cette dernière défend en effet le fait que le technicien était sous la responsabilité de son employeur, et ce peu importante son activité.

L’affaire a été jusque devant la Cour d’Appel de Paris. Celle-ci a finalement donné raison à la caisse primaire d’assurance.

Source

Voir aussi:

Un père gay célibataire de 41 ans adopte une fillette atteinte de trisomie qui a été rejetée par 20 autres familles.
Récemment séparée, elle remporte le jackpot de l’Euromillions et elle a un petit message pour son ex-mari
Si le chien semble apprécier l’activité domestique de son maître, la réalité s’avère beaucoup moins évidente…
Le musée Etienne Terrus, à Elne, en France, a découvert que la majorité de ses tableaux sont faux
Un fantôme capturé dans un couloir en Angleterre