Un jeune homme de 26 ans dépense près de 20.000 euros pour ressembler à Barbie !

Originaire de Brno en République Tchèque, Honza Simsa est un jeune homme âgé de 26 ans. Il a déjà dépensé près de 20.000 euros pour ressembler à Barbie.

Il s’est notamment injecté sa première dose de produit pour combler les rides en 2017. Et depuis, il ne s’est plus arrêté ! En effet, impressionné par les résultats, il a continué de s’en injecter mois après mois.

Si en journée, il s’habille en tenue classique pour aller travailler, le soir, Honza Simsa adore porter des faux cils, des talons et des perruques. Expert en technologie de haut vol, il porte donc des vêtements masculins pour travailler et est sexuellement attiré par les femmes.

Le jeune Tchèque s’injecte du produit dans les lèvres, les joues et le menton chaque mois. Il a désormais 90 ml de produit au total dans son corps. Toutefois, il a avoué qu’il avait du mal à séduire des jeunes femmes. D’ailleurs, selon ses dires, ces dernières ne sont pas du tout attirées par son allure. Sa dépendance à la chirurgie esthétique a ainsi un effet très négatif sur sa vie amoureuse.

Malheureux en amour, Honza Simsa est obsédé par le côté plastique de Barbie. Il affirme que malgré sa lubie plutôt étrange, il est sans aucun doute un homme.

Le jeune homme estime qu’il a déjà dépensé 16.600 euros pour ses opérations, sans compter les chirurgies esthétiques qu’un ami lui a offertes. Parmi ses interventions les plus dispendieuses, son opération de lifting des lèvres a coûté 3.000 euros.

Honza Simsa reste exigeant sur ses goûts et souhaite que les filles qu’il fréquente aient le même look que lui. D’autres opérations de chirurgie esthétique sont prévues dans son calendrier puisque le jeune veut un nouveau nez et des implants fessiers, pour que son corps soit en forme de S.

Source: Dailymail

Voir aussi:

Vous mettez votre téléphone portable dans votre poche? Les conséquences de cette habitude peuvent être fatales!
Voici 4 conseils pour prévenir ou combattre la mauvaise haleine
Tendinite : cataplasme d’argile verte
Elle publie la photo déchirante de sa fille en convulsion, après avoir été droguée lors d’une soirée
Ces habitudes communes qui nuisent à nos reins