Un patient suspecté d’avoir le coronavirus perd la vie… car ses proches ont débranché son respirateur pour mettre un climatiseur

Le 13 juin dernier, un patient suspecté d’avoir le coronavirus a été admis dans un hôpital de Kota, dans le nord de l’Inde. Après avoir passé deux jours en soins intensifs, il a été transféré dans une salle d’isolement.

Pendant tout ce temps, les températures avoisinaient les 40 degrés, et il faisait étouffant dans l’établissement. Selon Vice News, la climatisation avait été désactivée dans l’unité afin de ne pas propager le coronavirus.

Les proches du patient avaient donc pris avec eux un climatiseur, afin de refroidir la chambre. Sauf que, comme l’explique l’Indian Express, ils ont sans faire exprès débranché le respirateur qui maintenait leur proche en vie.

La batterie de celui-ci a fini par tomber plat et l’homme est finalement décédé. Une enquête a été ouverte.

Voir aussi:

En phase terminale, Peter de 55 ans cherchait un foyer pour son chien Zino avant de mourir: «Je peux partir en paix maintenant»
Maladroit, il commande une bouteille de Champagne à 30 000 euros et la fait tomber
Elle accuse son père de viol jusqu’au moment où l’avocat découvre quelque chose de totalement anormal dans le dossier
La mère de famille se retrouve avec un trou dans son nez après être allée 6 fois par semaine au salon de bronzage
Se lever tôt et travailler de 9 à 17h, c’est de la torture