Une femme de 55 ans meurt de la bactérie mangeuse de chair après avoir mangé des huîtres crues

Une femme de 55 ans est décédée de la bactérie mangeuse de chair en octobre dernier après qu’elle ait mangé des huîtres chez des amis en Louisiane.

La femme nommée Jeanette LeBlanc est devenue soudainement malade après avoir mangé des huîtres non-cuites qu’elle avait acheté avec ses amis dans un marché de Westwego.


Lorsque les premiers symptômes sont apparus, Karen Bowers, l’amie de Jeanette, a cru que cette dernière subissait une crise d’allergie.

Mais l’état de Jeanette n’a pas cessé de dégénérer au cours des 48 heures suivantes et la femme a dû être hospitalisée.


C’est alors que les médecins ont constaté avec horreur que des plaies s’étaient formées un peu partout sur son corps.

Puis, après avoir discuté avec Karen de ses activités au cours des derniers jours, les médecins ont réalisé que Jeanette était victime de la bactérie mangeuse de chair.

Sans tarder, les médecins ont tout fait pour sauver la femme.


Or, après 3 semaines à lutter pour sa vie, Jeanette est décédée le 15 octobre.


L’histoire de Jeanette est bouleversante, mais ses proches croient qu’ils devaient la faire connaître au grand public afin d’éviter qu’une situation ne se reproduise.

Ainsi, n’oubliez jamais qu’il ne faut pas manger d’huîtres non cuites.

Source: Dailymail

Voir aussi:

Une retraitée de 80 ans va épouser un jeune chômeur de 35 ans: «Il n’en a pas après mon argent»
Elle met son chaton au micro-ondes parce qu’il avait attaqué son poisson rouge: il meurt 90 minutes plus tard
Des voleurs tentent de siphonner l’essence d’un bus mais aspirent les eaux usées à la place
Voici une belle façon de célébrer leur 50È anniversaire de mariage
Près de Paris, deux daims se promènent tranquillement dans une rue déserte