Voici pourquoi il ne faut pas s’exposer tous les jours au soleil et aux UV

Brittany, 25 ans,  a appris qu’elle avait un cancer de la peau à cause d’une surexposition permanente au soleil et aux UV. Aujourd’hui, elle tend à conscientiser les plus jeunes des dangers du soleil.


Brittany Winchester, Miss Indiana USA 2017, a passé la plupart de son adolescence à bronzer, que ce soit au soleil ou dans des solariums. Mais en 2015, le diagnostic est tombé: un dermatologue a découvert que Brittany avait trois tumeurs cancéreuses de la peau, deux sur son estomac et une sur son dos.


Brittany connaissait cependant sa chance: ses tumeurs ont été diagnostiquées à un stade précoce et pouvaient être soignées. Aujourd’hui, cette jeune femme de 27 ans n’a plus qu’une seule idée en tête: prévenir les jeunes des dangers d’une surexposition au soleil et aux UV.

« Adolescente, j’ai commencé à aller au solarium, et j’ai adoré ça. C’était le moment le plus relaxant de ma journée. C’était chaleureux et confortable, et j’en venais même à faire une sieste pendant mes séances. Et puis, j’aimais être bronzée », a-t-elle commencé à expliquer au Cosmopolitan. « Pour une adolescente, l’apparence est très importante, c’est le moment où vous vous souciez le plus de ce que les gens pensent de vous. Donc j’allais au solarium tous les jours, pour le maximum de temps qu’il m’était autorisé […] Cela a duré deux ou trois ans – durant toute ma période au lycée, j’étais littéralement une adepte des UV. L’été, je passais le plus de temps possible au soleil, sur un lac. Mais je n’étais clairement pas en sécurité au soleil, je ne mettais jamais de crème solaire. Je me souciais seulement de mon bronzage, et si j’avais un coup de soleil, et bien j’avais un coup de soleil. C’était une dépendance ».

« Personne ne me disait de ne pas aller au solarium. J’avais des cheveux et des yeux foncés, alors j’imagine que ma peau bronzée semblait naturelle. Au collège, j’ai commencé à aller chez un dermatologue pour qu’il contrôle ma peau. En 2015, trois biopsies ne sont pas revenues négatives. J’avais trois tumeurs cancéreuses de la peau », a-t-elle continué.


Heureusement pour Brittany, ces trois tumeurs ont été découvertes tôt; une fois les zones cancéreuses retirées par excision, elle avait donc bien plus de chances de guérir. Aujourd’hui, elle reste bien loin des UV, et profite de son statut de Miss Indiana pour prévenir les plus jeunes des dégâts que peut causer une surexposition au soleil: « Depuis ce jour en 2015, je ne suis plus jamais allée au solarium. Il y a trois choses que je fais désormais: ne plus m’exposer aux UV, me faire contrôler annuellement par mon dermatologue et mettre constamment de la crème solaire de la tête aux pieds même en hiver […] car le soleil peut aussi nous causer du tort en hiver. Je suis bien consciente de ça aujourd’hui », a-t-elle conclu.

Source: 7sur7.be

Voir aussi:

En cherchant un endroit pour uriner, il découvre des vestiges aborigènes vieux de quarante-neuf mille ans
Quand on est mariée, faire l’amour relève parfois de la corvée
Une femme de 31 ans a étouffé son bébé de huit mois alors qu’elle était en train de faire une surdose de drogue.
Dinya Rasool a frôlé la mort à cause d’un petit truc que quasiment toutes les femmes font!
Elle a organisé un duel « médiéval » à mort entre son ex-mari et son compagnon pour savoir lequel la méritait le plus.