Voir l’avenir en rose est déprimant selon une étude!

Si vous lisez notre rubrique C’est demain régulièrement, vous suivez peut-être avec intérêt les promesses de la science pour l’avenir. Soit avec optimisme, soit avec pessimisme. Et bien sachez que la première catégorie ne devrait finalement pas voir le futur si rose. Cela pourrait en effet être lié… à la dépression.


C’est en tout cas le résultat surprenant d’une étude publiée par Psychological Science le 29 janvier: fantasmer positivement sur le futur présage de syndromes de dépression.

encre-imprimante-voyance-encromancie-boule1

Comment les chercheurs des universités de New York, Hambourg et Virginie sont arrivés à cette conclusion? En posant des questions à 4 groupes d’une centaine d’étudiants et écoliers. Et à chaque fois, le résultat est sans appel: plus les étudiants fantasment positivement sur leur futur, plus les syndromes de dépression dans les mois à venir sont nombreux.

« Fantasmer sur le futur pourrait en effet produire des symptômes dépressifs en encourageant les gens à profiter de succès prématurément, diminuant ainsi les efforts et l’énergie fournis », précise la chercheuse Gabriele Oettingen, citée par Psypost. Au vu de la nature de l’étude, les chercheurs ne peuvent pas émettre de lien de causalité, mais ces résultats suggèrent en tout cas que le fait de fantasmer son futur serait l’un des nombreux facteurs possibles de la dépression.


Mais pas de panique, si fantasmez sur les voitures sans conducteur, prouesses médicales, bâtiments du futur et autres réalités virtuelles, c’est surtout les fantasmes positifs personnels concernant le futur qui sont concernés par cette étude.

Source: huffnigtonpost.fr

Voir aussi:

Il se masturbe dans un bus mais n’est pas condamné… car c’était un dimanche!
Une mère écrit au père de sa fille : « Cher père de ma fille, tu es passé à côté d’un enfant incroyable … »
Un chasseur français vise un sanglier mais touche une voiture où se trouvent trois enfants
La photo de la honte en France: Un chasseur découvre un chien abandonné attaché à un arbre dans les bois
Un père de famille de la Gold Coast, en Australie, s’est réveillé pour voir que son orteil avait été mâchonné par leur chihuahua.