Elle affirme fièrement son monosourcil et tente de lutter contre les stéréotypes

Sophia Hadjipanteli âgée de 21 ans, et étudiante en marketing à l’Université du Maryland, a fait de son monosourcil un accessoire de mode indispensable et tente de faire taire les stéréotypes à ce sujet ! Et juste pour quelques poils entre les sourcils, elle a reçu de nombreuses menaces de mort.


Avec plus de 154 000 abonnés, c’est devenu le monosourcil le plus célèbre d’Instagram !

‘Je n’essaye pas de convaincre qui que ce soit de suivre le mouvement du monosourcil, si je l’aime, laissez-moi donc l’aimer.’

‘Il s’agit de normaliser quelque chose que la société nous presse de cacher ou rectifier, quelle que soit cette unique que vous aimez chez vous, mais que peut-être d’autres n’apprécient pas, montrer leur que vous n’allez pas changer pour eux.’

‘Jusqu’à ce que les gens acceptent toutes les spécificités des visages des autres, je ne me sentirais pas prête à abandonner ça.’



Voir aussi:

Les pires annonces vues sur Le Bon Coin
Un artiste écologique crée des œuvres d’art époustouflantes avec des déchets
60 magnifiques dressings
21 meubles design qui feront de votre appartement un paradis pour animaux
Des photos de gens qui n’en ont rien à foutre