Elle a « live-tweeté » son accouchement et y inscrit son bébé à peine né sur Twitter

BkfSzX9CQAAJ2_K

Claire Diaz-Ortiz est vraisemblablement accro à son travail. Cette employée de Twitter n’a pas quitté son téléphone lors de son accouchement. De la perte des eaux à l’arrivée de son petit bout, elle a partagé ses états d’âme en 140 caractères sur son mur Twitter avec le hashtag #inlabor.

Premier message posté à 10h31, samedi matin: « Je viens de taper sur Google: est-ce que je viens de rompre la poche des eaux? » A 12h04, la douleur s’installe: « Donc, c’est ça une contraction. » Quand les contractions se sont faites de plus en plus rapprochées, Claire a enfilé son pull estampillé Twitter et a filé à l’hôpital. Non sans mal: sa voiture est tombée en panne. « Je suis sur le côté de la route, j’ai besoin d’un taxi », annonce-t-elle à 14h44.

Enfin arrivée à l’hôpital, la future mère se rend compte qu’elle a oublié l’essentiel: des magazines people et du chocolat. A 21h20, elle philosophe: « Je me suis mariée un jour d’avril orageux. Je vais avoir un bébé un jour d’avril orageux. Les avrils sont différents. »

A 23h14, elle constate: « Quand vous live-tweetez votre accouchement, certains vont détester. Heureusement, votre mari en rigole. » Et enfin, vingt minutes plus tard, photo à l’appui: « Bienvenue au monde Lucia Paz Diaz-Ortiz. Et sur Twitter @Lucia. Nous t’aimons. » La fillette a donc déjà un compte Twitter

SOURCE

Voir aussi:

Elle joue trop longtemps sur son smartphone, ses faux seins explosent !
Un couple accueille des quadruplés « incroyablement rares », dont deux paires de jumeaux identiques
Le couple avait oublié de quitter leur réunion sur Zoom avant leur partie de jambes en l’air, «cela a duré 45 minutes»
Cette journaliste quitte son job en direct
Un rare poisson rose qui a des mains et qui « marche » a été repéré pour la première fois en 22 ans.