Un animateur radio a tenté l’expérience d’accouchement grâce à des électrodes

631813962_B972770389Z.1_20140523222855_000_GLU2GQP5T.1-0

Après avoir perdu un concours face à ses collègues, Tom Evans, animateur sur radio Heart, s’est vu obligé de vivre… un accouchement! L’expérience a évidemment été filmée: allongé sur un faux lit d’hôpital, des électrodes branchées dans le bas du ventre, le Britannique se tord de douleur devant une assemblée morte de rire.

Quand Nicole est partie, les souris dansent. Nicole, c’est une animatrice de la radio britannique Heart. Les souris, ce sont ses collègues masculins. Ils ont profité de l’absence de la jeune femme pour organiser les « Lady week challenges », sorte d’hommage ludique à la gent féminine.

Le concept ? Plusieurs petits défis normalement censés être réservés aux femmes, mais relevés par les hommes chaque jour en direct, tels un questionnaire 100 % « girly » ou une course en talons hauts.

Et c’est l’animateur Tom Evans qui a été désigné grand perdant de ce concours : il a donc été obligé de vivre, comme une femme, un accouchement !

L’équipe lui a placé une série d’électrodes sur le ventre, et augmentait progressivement les volts. Tandis que Tom Evans se tord de douleur, on peut apercevoir le reste de la radio se bidonner à l’arrière… et à vrai dire, c’est difficile de ne pas rire avec eux !

Les journalistes de Heart sont tout de même restés modestes quant à ce faux accouchement, « un accouchement aussi près de la réalité que possible ». Effectivement, la douleur d’un véritable accouchement n’aurait pas autant fait rigoler Tom Evans !

Source

Voir aussi:

Agée de 61 ans, Carol Vorderman préfère maintenant avoir plusieurs partenaires plutôt qu’un seul
Une femme octogénaire enceinte de 4 mois
Une sœur et son frère se retrouvent après 60 ans grâce à Facebook
Une influenceuse taille plus fait taire les critiques qui ont dit qu’elle mettait les gens mal à l’aise en portant un bikini
Il bricole sa propre plaque d’immatriculation en carton