Une femme de 77 ans se marie avec elle-même 50 and après avoir divorcé de son mari et renoncé aux hommes

Dorothy « Dottie » Fideli, 77 ans, de l’Ohio, s’est mariée elle-même lors d’un mariage inhabituel organisé dans sa maison de retraite, afin de réaliser son rêve de toujours : être heureuse pour toujours.

Dorothy Fideli, une femme de 77 ans, a décidé d’épouser l’amour de sa vie : elle-même. Sans partenaire pour faire écho à ses vœux, elle s’est lancée seule dans un voyage d’amour de soi et d’engagement.

L’idée a frappé Dorothy alors qu’elle se rendait à l’église et avait envie de faire quelque chose de spécial pour elle-même. Célibataire depuis 40 ans, elle s’est dit : « Pourquoi pas ? Je vais me marier avec moi-même ».

Cette mère de trois enfants raconte qu’elle a entendu parler d’une femme qui se mariait elle-même dans un talk-show et qu’elle a pensé que c’était une bonne idée, car cela encouragerait les autres résidents de la maison de retraite O’Bannon Terrace à Goshen, dans l’Ohio.

« Je fais des choses un peu folles ici, juste pour faire rire les gens », explique Fideli. « Quand je les vois déprimés, j’enfile une de mes tenues, je me déguise et je descends, et ils sourient.

Après avoir décidé de se marier, elle a dû organiser sa journée spéciale, qui comprenait des décorations, un traiteur et un officiant, qui s’est avéré être le directeur de la maison de retraite, Rob Geiger.

Après avoir été informé de tout le plan, Geiger était tout à fait pour le mariage, décrivant Fideli comme une femme incroyable et pleine de vie.

Le jour de la cérémonie, alors que Dorothy enfilait sa tenue de mariage, qui comprenait une paire de baskets blanches flambant neuves, elle s’est émerveillée de sa propre beauté.

Submergée par un mélange de nervosité et d’excitation, Fideli a déclaré : « C’était nouveau pour moi. C’était émouvant parce que c’était quelque chose que j’avais toujours voulu ».

La salle communautaire de la maison de retraite était remplie d’amis et de membres de la famille qui ont assisté à cette union extraordinaire.

Le mariage en solo de Dorothy a été une source d’inspiration pour les personnes présentes, leur rappelant qu’il n’est jamais trop tard pour réaliser ses rêves et trouver le bonheur.

La vie de Dorothy à la maison de retraite a été marquée par une croissance et une réussite constantes. Elle a récemment appris à lire, consacrant d’innombrables heures à maîtriser chaque mot. Aujourd’hui, elle lit la Bible pour la première fois, trouvant dans ses pages réconfort et sagesse.

En réfléchissant à son parcours, Dorothy partage des mots d’encouragement pour d’autres personnes en quête d’amour et d’épanouissement : « L’amour est la chose la plus importante au monde. Si vous aimez Dieu et si vous vous aimez vous-même, ce monde sera un champ de roses. Si le mariage n’est pas à l’ordre du jour, il y a toujours quelque chose qui vous rendra heureux et comblera votre âme ».

Fideli, qui devrait bientôt devenir arrière-grand-mère, a déclaré qu’elle se concentrait sur l’amélioration de sa vie maintenant que ses enfants ont grandi et que ses petits-enfants sont en train de terminer leurs études.

La jeune mariée a appris à lire toute seule après avoir ignoré cette compétence pendant les 75 premières années de sa vie,

« C’est la meilleure chose que j’aie jamais eue, à part vous, les enfants », a dit Fideli à sa fille. « C’est ce que j’ai toujours voulu et je suis si heureuse que tu me l’aies donné.

Source: DailyMail

Voir aussi:

Tatouée de la tête aux pieds, cette jeune femme a du mal à trouver un travail: «Je ne veux pas travailler pour une entreprise qui a l’esprit superficiel»
Il a demandé le divorce le soir même de la cérémonie
À 76 ans, Diane von Furstenberg « ne pouvait pas se sentir plus jeune » et conserve toujours un corps de « selfie »
Les smartphones et tablettes désormais autorisés durant les vols
Elle est payée pour roter dans un sac – elle accepte même les demandes !