Une journaliste se voit morte en vitrine d’un magasin de pompes funèbres

Une journaliste franco-américaine a eu la surprise de se trouver nez à nez avec son portrait dans un magasin de pompes funèbres, une société fabriquant des objets à déposer sur les tombes ayant « emprunté » sa photo sur internet pour un produit témoin.

cube-crie-wiesner

Sur son blog « American Mirror » hébergé par Rue89, site français d’information en ligne, Hélène Crié-Wiesner raconte avec humour comment elle a découvert début octobre une reproduction de son portrait, incrustée dans un petit cube transparent, dans la vitrine d’un magasin de pompes funèbres à Paris. Avec une inscription: « Brigitte Martin 1959-2009 ».

« Se voir morte et enterrée en 2009, même sous un faux nom, ça fait un choc », écrit-elle sur son blog. « C’est la photo qui illustrait mon ancien blog, ce n’était pas une photo qui se baladait sur internet, elle était strictement intégrée sur une page publiée par Rue89 ».

Choc et colère noire
Passé le moment du choc puis d’une « colère noire », la journaliste a mené son enquête et découvert que l’objet-souvernir était réalisé sur demande par une société, BLM Distribution.

« On était une jeune société en création. On a cherché sur internet une photo avec un visage sympathique, sans savoir si cette photo était libre de droit. On a supposé que oui. On ne voulait pas vous porter atteinte », s’est justifié Francis Duval, le responsable de l’entreprise, auprès de Mme Crié-Wiesner.

« J’imagine que de voir la photo de sa femme ou de sa mère dans un cube funéraire ça ne fait pas très plaisir, alors ils se sont dits ‘mieux vaut que ça soit quelqu’un que l’on ne connaît pas », a souligné la journaliste qui dit n’avoir « pas particulièrement envie » d’entamer des procédures judiciaires.

Toute photo présente sur internet n’est pas nécessairement libre de droits, et obtenir une autorisation peut être indispensable si on désire la reproduire, notamment à des fins commerciales.

Via 7sur7.be

Voir aussi:

Une sœur et son frère se retrouvent après 60 ans grâce à Facebook
La greffe de pénis bientôt possible !!
le bébé blanc aux yeux bleus né d’une maman noire, a déjà signé des contrats pour poser pour des photographes
Bientôt, il sera possible d’envoyer et recevoir des odeurs par SMS
Une gardienne de prison s’envoie en l’air avec un détenu devant 11 autres emprisonnés.