Ce présentateur virtuel, issu de l’intelligence artificielle, est capable de présenter un journal tout aussi naturellement qu’un être humain.

L’apparence, la voix, les expressions faciales au niveau notamment des lèvres et des sourcils… Ceux qui regardent cette vidéo en ignorant la situation pourraient facilement croire à un vrai présentateur. Il s’agit en réalité d’un journaliste hybride, entre l’homme et le robot, testé par une agence de presse gouvernementale en Chine.


Lors de la cinquième conférence mondiale de l’internet, les ingénieurs de Xinhua se sont inspirés des faits et gestes d’un vrai présentateur pour les calquer sur cette créature. Il est capable de réagir à des vidéos et de lire tous les textes possibles de la façon la plus naturelle qui soit.

Le but est d’en faire un membre « à part entière » de l’équipe, à la différence notable qu’il sera capable de travailler 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. Une façon pour l’agence de réduire ses coûts, mais aussi de traiter des informations de dernière minute plus efficacement.

« Les intelligences artificielles sont officiellement les bienvenues parmi les présentateurs de l’agence Xinhua », a annoncé l’organe de presse du Parti communiste chinois, qui contient plusieurs médias.

Voir aussi:

Voici 6 bonnes raisons de faire plus souvent l’amour
Horrible: pour se venger de son ex, elle passe son chien au four
Que faire contre le mal de tête? L’infusion de camomille
Il faudrait 10 milliards d’années à un être humain pour lire la plus longue « preuve mathématique »
Elle n’aurait jamais dû jouer et gagner à la loterie avec sa collègue…