Selon une récente étude les boissons light encore sont pires que ce que vous pensiez

Depuis de nombreuses années, les boissons light suscitent la polémique: l’aspartame – autrement dit l’édulcorant artificiel – qu’elles contiennent pourrait provoquer des rides, des cancers, des accouchements prématurés, du diabète et de nombreux autres maux, sans pour autant contribuer à une quelconque perte de poids.


Mais le diagnostic serait encore pire que prévu; d’après une récente étude publiée dans le journal Stroke, il y aurait effectivement un lien entre l’aspartame et les risques de démence et d’AVC – accident vasculaire cérébral.
les-boissons-light-en-cause-dans-le-developpement-du-diabete
Dans cette étude qui a duré 10 ans, les chercheurs ont analysé le risque d’AVC pour près de 3.000 patients et le risque de démence pour environ 1.500 patients de plus, et les résultats sont inquiétants: ceux qui boiraient des boissons sucrées artificiellement quotidiennement encourraient davantage de risques de faire un AVC ou d’être atteint de démence que ceux qui en consomment de manière occasionnelle: « Consommer au moins une boisson contenant des édulcorants artificiels de façon quotidienne ferait encourir trois fois plus de risques d’accident vasculaire cérébral ou de démence par rapport à ceux qui ont bu des boissons sucrées artificiellement moins d’une fois par semaine », expliquent ainsi les chercheurs de cette étude.

En revanche, il n’y aurait aucun lien entre les accidents vasculaires cérébraux ou la démence et les boissons sucrées sans aspartame.

Source: 7sur7.be

Voir aussi:

Enseignante de yoga, elle révèle la raison qu’elle est toujours nue pour donner ses cours
Elle perd la vue après s’être fait tatouer les globes oculaires: elle demande 350.000 euros de dédommagement
Une mère de deux enfants qui croyait être enceinte a accouché seule d’une tumeur qui était en train de la tuer
Des singes hurlant de douleur capturés dans une vidéo secrètement tournée dans un laboratoire de test
La viande au barbecue marinée à la bière est meilleure pour la santé