Complètement fou! Il se nourrit de briques et de boue

1533315203_B972392423Z.1_20140402170823_000_GA327EF13.1-0

Pakkirappa Hunagundi souffre d’un très rare trouble alimentaire qui lui fait aimer le goût du gravier, des briques, et de la boue. Cela fait 20 ans qu’il se nourrit principalement de ces substances sans aucun apport calorique. Aujourd’hui, il souhaite gagner de l’argent grâce à son étrange habitude.

« J’aime uniquement la boue et les briques, rien d’autre », a confié cet Indien de 30 ans à la chaîne Barcroft TV. « Ma mère m’a demandé d’arrêter, mais je ne le ferai pas, même si vous me donniez du bon poulet frit. Je veux de la boue à n’importe quel prix ».

Pakkirappa-Hunagundi-3339360

Pakkirappa Hunagundi était âgé de 10 ans quand il a développé ce très rare trouble alimentaire qui lui fait avoir de l’appétit uniquement pour des substances non-comestibles, peut-on lire sur le Mirror. Cela fait donc 20 ans qu’il se nourrit d’une brique par jour, accompagnée de trois kilos de boue et de gravier pour se couper la faim.

« Je n’ai jamais eu d’effets secondaires », confie Pakkirappa Hunagundi. « Mes dents sont dans un état excellent. Je peux mordre la pierre la plus dure qui soit sans aucun problème ».

Mais l’homme ne mange pas ces étranges aliments uniquement pour le plaisir. C’est une réelle dépendance : « J’en ai besoin tous les jours. Je peux sauter un repas, mais pas me passer de briques ou de boue », poursuit Pakkirappa Hunagundi. « Je ne peux pas m’arrêter ».

Cet homme qui prend soin de sa mère depuis le décès de son père il y a quatre ans espère aujourd’hui pouvoir tirer des revenus financiers de son étrange habitude.

SOURCE

Voir aussi:

Elle provoque un accident de la route en bronzant nue à sa fenêtre
La capsule spatiale adjugée à un million d’euros
Une lettre écrite à bord du Titanic le soir du naufrage adjugée 144.000 euros
Il n’aimait pas la couleur sa Nissan, il laisse sa copine artiste faire des dessins sur la voiture
Un couple a été arrêté pour avoir voulu payé ses courses avec un vrai billet de 500 euros