Une thaïlandaise risque cinq ans de prison après s’être filmée en train de manger une chauve-souris

Une blogueuse thaïlandaise risque cinq ans de prison après s’être filmée en train de manger une chauve-souris entière dans un bol de soupe.

Phonchanok Srisunaklua avait mis en ligne le clip de 1 minute 40 secondes sur sa chaîne YouTube Gin Zap Bep Nua Nua (Mangez épicé et délicieux). Décrivant les chauves-souris comme étant « délicieuses » et les comparant à « manger de la viande crue », on la voit ensuite déchiqueter l’animal et le tremper dans une sauce épicée appelée Nim Jam.

À un moment donné, la séquence montre la créatrice de contenu alimentaire tenant une chauve-souris entière devant la caméra et déclarant « elle a des dents » avant de commencer à croquer les os et de dire « les os sont mous ».

La vidéo a indigné de nombreux téléspectateurs car elle a suscité des craintes quant aux implications pour la santé.L’un d’eux a dit : « Si tu vas mourir, meurs seule. Personne ne t’en voudra. Mais tu seras damnée si tu déclenches une pandémie. »

Un autre a déclaré: «tu te mets en danger. Si tu tombes malade, ne t’embête pas à accabler les médecins et les infirmières. »

Le vétérinaire Pattaraphon Manee-on, chef du groupe de gestion de la santé de la faune au Département des parcs nationaux, de la conservation de la faune et des plantes, a déclaré: « J’ai été choqué de la voir dans le clip. Parce que l’incident ne devrait pas se produire à la fois en Thaïlande et dans le monde, c’est un comportement très risqué, d’autant plus que les chauves-souris ont beaucoup d’agents pathogènes. Il n’y a aucune preuve que la température de l’eau chaude tuera réellement les germes. Le simple fait de toucher la salive, le sang et la peau est considéré comme un risque. »

Il a ajouté: « Outre l’inquiétude suscitée par la maladie des chauves-souris, cette femme pourrait être coupable d’avoir enfreint la loi sur la préservation et la protection de la faune, B.E.  2019, parce que les chauves-souris sont des animaux protégés. »

Selon certains experts, les chauves-souris seraient porteuses de plus de 10 000 virus qui pourraient être transmis à l’homme et déclencher une autre pandémie.

Voir aussi:

Les clients d’un restaurant ont été surpris par les ébats sexuels d’un couple au Royaume-Uni.
« se mettre le feu à une partie du corps « : Le nouveau jeu imbécile sur les réseaux sociaux
C’est un cas exceptionnel: une femme accouche de deux paires de jumeaux identiques
Il n’aimait pas la couleur sa Nissan, il laisse sa copine artiste faire des dessins sur la voiture
Pour faire face à la hausse du coût de la vie, un père fait porter des lampes frontales à sa famille et allume le chauffage seulement une fois par semaine