Elle est renvoyée chez elle par son employeur à cause de sa tenue et elle ne comprend pas pourquoi

Une internaute se présentant sous le nom de NotMarieDee sur les réseaux sociaux a expliqué avoir été renvoyée du travail en raison de la tenue qu’elle portait.

La jeune femme a publié une vidéo d’elle qui la montre dans la tenue qu’elle portait au travail et disons-le, de nombreux internautes se sont sentis interpellés!

NotMarieDee n’a pas donné de détails quant au problème exact de sa tenue vestimentaire, mais certains internautes ont suspecté que son col en V a peut-être joué un rôle dans la décision de son employeur.

@notmariedee

Should i quit

♬ original sound – huncho.laflame

Un internaute a d’ailleurs fait savoir que cette tenue l’aurait distrait.

Un autre internaute a ajouté pour sa part: « C’est logique. Me faire tourner la tête comme ça me donne mal à la tête. »

Une troisième personne a émis comme théorie que le problème était dans l’agencement des couleurs de la tenue: « Le violet se heurte au noir. »

Il n’en demeure pas moins que la majorité des internautes ont indiqué à la jeune femme qu’ils jugeaient que sa tenue était appropriée. Une personne a notamment qualifié la tenue de « géniale et professionnelle », tandis qu’un autre internaute a fait remarquer que le fait d’« avoir [des seins] n’est pas illégal, donc être renvoyé chez vous pour en avoir devrait vous faire devenir propriétaire de l’entreprise ».

Bref, gageons que l’employeur de cette jeune femme aura certainement des comptes à rendre un jour ou l’autre pour cette drôle de décision…

Voir aussi:

Une mannequin Instagram affirme que son corps avantageux est «trop dangereux» pour les réseaux sociaux !
« Je suis accro à mes grosses lèvres – les médecins disent que je pourrais mourir mais je ne m’arrêterai pas »
Une jeune femme est renvoyée de son travail pour une tenue «inappropriée», elle ne comprend pas: «Je suis presque sûre d’avoir été virée»
« gens disent que je suis trop beau pour travailler dans un supermarché ? Mais j’aime mon travail »
« Je suis trollée pour ma cellulite,  mais j’ignore les haineux cruels »