Attention Mesdames: Le rasage des poils pubiens, un risque d’infection assurée :

Depuis longtemps, les chirurgiens savent que raser une partie du corps en préparation d’une chirurgie augmente le risque d’infection… Peu importe la méthode utilisée pour le rasage, les poils repoussent. Les multiples éliminations des poils transforment la peau en un «champ de bataille ravagé», indique le Dr Gibson.


L’épilation de votre zone intime pourrait rapidement tourner au cauchemar où vous serez la victime du virus du papillome humain (VPH). Les blessures dans le follicule pileux, suite au rasage de la zone intime, ouvrent une porte d’accès facile au VHP, Virus du Papillaume Humain. L’épilation des poils pubiens peut être la cause d’infections vaginales et de l’herpès, car c’est une habitude responsable de l’accès des bactéries à la zone génitale.

De plus, à l’image des poils de nez et les cils au niveau des yeux, les poils pubiens permettent d’empêcher la saleté et les poussières de pénétrer dans le vagin des femmes. Ils serviraient également à tempérer le corps. Ces derniers joueraient aussi un rôle au niveau de l’attirance sexuelle grâce à la présence de phéromones dans les poils pubiens. Aucune étude ne permet d’étayer cette dernière hypothèse.

Alors maintenant c’est à vous de choisir. Restez poilu(e), mais en bonne santé ou devenez imberbe et plus sexy, mais avec la possibilité d’attraper des maladies.

Voici 4 conséquences de l’épilation des poils pubiens par rasage :

afeitadoportada-700x400

1. MTS-Maladies sexuellement transmissibles :

Selon une récente étude, depuis le boom de l’épilation, les cas des infections telles que le virus du papillome humain (VPH) ont augmenté d’une manière vertigineuse; L‘une des fonctions des poils pubiens étant justement de protéger la partie génitale contre ce type d’infections.

2. Problèmes d’irritations :


Le recours au rasoir ou à des produits chimiques tels que la cire est fortement déconseillé si vous souffrez d’une peau sensible. Dans ce genre de cas, une irritation se manifeste parce que la peau sera en contact direct avec un jean ou des sous-vêtements en dentelle.

3. Eczéma ou Psoriasis : 

Lorsque vous avez des problèmes comme le diabète ou des troubles liés à la peau comme le psoriasis, vous devriez consulter votre médecin avant de vous raser les poils pubiens ou de les retirer avec d’autres méthodes.

4. Un nid d’infections :

Le rasage ou le retrait des poils pubiens en général est une activité à risque pour la santé de la peau du moment qu’elle peut rendre la peau comme un terrain fertile pour le développement de bactéries.

5. Les phéromones :

Les poils ont pour fonction de maintenir l’odeur spécifique de la région génitale de chaque personne, donc si vous les retirez complètement, vous n’allez plus pouvoir sentir les phéromones d’une personne qui vous aime. les phéromones et les poils sont l’essence même de votre plaisir sexuel.

Source : Astuces naturelles

Voir aussi:

À 13 ans, une jeune Américaine a arrêté l’école pour faire de TikTok son métier
Un chauffeur de bus voulait faire un massacre en Italie, il tentait de brûler vifs les 51 enfants qu’il transportait
Les propriétaires cruels ont abandonné leur chien, le forçant à vivre avec le verre et de vieilles piles
En Italie, un barbecue entre amis finit en feu de forêt … et en une amende de 27 millions d’euros!
Vous en avez marre de subir les ronflements de votre conjoint chaque nuit ? Voici enfin la solution !