Un ancien pédiatre condamné à 79 ans de prison aux Etats-Unis

Un ancien pédiatre de la Pennsylvanie aux Etats-Unis a été condamné à au moins 79 ans de prison pour avoir abusé sexuellement de 31 enfants, dont la plupart étaient ses patients.

Johnnie Barto faisait face à des douzaines de chefs d’accusation, y compris attentat à la pudeur grave et mise en danger d’enfants. Les procureurs ont révélé qu’il avait passé des décennies à abuser des enfants dans la salle d’examen de son cabinet pédiatrique dans l’ouest de la Pennsylvanie et dans les hôpitaux locaux. Il abusait des jeunes filles et l’une de ses victimes était un nourrisson.

« Je pleure pour cette petite fille…. Je pleure pour tous les enfants que vous avez abusé » a déclaré Erika Brosig, qui a été abusé par le Dr. Johnnie Barto alors qu’elle n’avait que 13 ans.

Brosig et 18 autres personnes ont témoigné devant le tribunal lundi, décrivant leur douleur et leur blessure.

La femme de Barto, Linda Barto, a également témoigné contre son mari. « Il me ment depuis 52 ans que je le connais…. Il a passé toute sa vie à mentir pour pouvoir continuer ses abus ». Elle a également déclaré qu’elle avait le cœur lourd pour ses victimes.

Les autorités ont eu l’occasion d’arrêter Barto en 2000, lorsqu’il a comparu devant le Pennsylvania Board of Medicine pour des accusations selon lesquelles il aurait agressé deux jeunes filles dans les années 1990. Mais les accusations ont été rejetées, une décision qui lui a permis de continuer à pratiquer la médecine.

Barto était un pédiatre bien-aimé à Johnstown et plusieurs habitants de la ville ne croyaient pas du tout qu’il était un pédophile. L’appui de la communauté a été tel que des rubans ont été distribués et portés lors d’un match de football dans une école secondaire alors qu’il luttait contre les allégations d’abus sexuels dans les années 1990.

Après que le conseil médical l’a blanchi de toutes ces allégations, Barto s’est senti « invincible » et a continué avec ces actes d’agressions. Aujourd’hui âgé de 71 ans, Barto a violé au moins une douzaine d’autres jeunes patientes avant son arrestation en janvier 2018, selon le bureau du procureur général de l’État. 

« Le Dr Barto s’est servi de sa position d’autorité en tant que pédiatre pour assouvir ses désirs les plus fous », a déclaré le procureur général Josh Shapiro lors d’une conférence de presse après la condamnation.

Voir aussi:

De plus en plus de gens refusent d’utiliser les caisses automatiques : « elles suppriment des emplois »
Des centaines de restaurants KFC au Royaume-Uni étaient fermés en raison d’une pénurie de poulets
Trois choses que devraient savoir toutes Les mères qui ont accouché par césarienne
Ivres, ils font l’amour en pleine rue lors de la victoire des bleus
Les dirigeants d’un Super U forcés de démissionner suite à la publication de leurs photos de chasse.