Elle a dépensé 600 000 $ pour ressembler à Kim Kardashian mais maintenant elle le regrette et elle veut revenir en arrière

En l’espace de douze ans,  Jennifer Pamplona  a dépensé 600 000 $ pour être Kim Kardashian, subissant 40 interventions chirurgicales et injections de produits de comblement. L’ancienne mannequin Versace est passée pour la première fois sous  le bistouri  en 2010 à 17 ans et est rapidement devenue accro aux opérations qui la feraient ressembler à  la fondatrice.

Instagram

Jennifer Pamplona est une femme d’affaires brésilienne de 29 ans qui a toujours eu une passion pour l’actrice et mannequin américaine Kim Kardashian. Son admiration et son désir de lui ressembler étaient si forts qu’elle a décidé de subir plus de 40 opérations chirurgicales sur une période de 12 ans pour lui ressembler.

Instagram

Un parcours long et ardu qui a également nécessité beaucoup d’argent. Au total, la femme a fini par dépenser pas moins de 600 000 $, même si cela ne l’a apparemment pas satisfaite.

Si vous pensez que la raison de cette insatisfaction est due au manque de ressemblance avec son modèle, détrompez-vous. Ce qui a attristé la jeune femme de 29 ans, c’est le contraire, à savoir ce qu’elle avait toujours voulu. « Les gens ont commencé à m’appeler Kardashian et c’est devenu progressivement de plus en plus agaçant, explique Jennifer. J’ai suivi une formation et un parcours pour m’établir en tant que personne, et penser que l’on se souvenait de moi, que l’on me reconnaissait et que l’on m’appréciait uniquement en raison de ma ressemblance avec elle ne me réjouissait pas du tout ».

Instagram

Ainsi, son plus grand rêve, une fois réalisé, s’est transformé en son pire cauchemar et elle a commencé à souhaiter pouvoir revenir en arrière et retrouver son ancien corps et son apparence originale. C’est alors que la machine chirurgicale s’est remise en marche et qu’elle a dû dépenser une autre somme importante pour faire marche arrière : 120 000 $.

« C’était devenu presque une nécessité d’avoir recours à la chirurgie pour changer mon apparence, a déclaré la jeune femme. Je ne pouvais pas vivre sans, mais je me suis aperçue que je n’étais plus moi-même, que je faisais quelque chose de pas bon, et j’ai décidé d’arrêter. Revenir en arrière n’est pas facile, mais je suis sûr que je serai mieux. »

Aurait-elle pu y penser plus tôt ? Nous ne pouvons pas donner de réponse définitive, c’est certain. Malheureusement, nous nous sentons parfois tellement transportés vers quelque chose que nous le voulons à tout prix, sans nous rendre compte que nous sommes entrés dans une spirale négative. Heureusement, Jennifer s’en est rendu compte et, bien qu’après une longue période, elle a pris le chemin de la découverte de son véritable être.

Source:  Green Lemon

Voir aussi:

Cette superstar d’Internet de 94 ans pourrait facilement voler plus de cœurs que ceux de votre grand-père
Une jeune femme affirme qu’elle a été retenue à la douane avec son amie parce qu’elles sont trop belles
« J’ai un visage de bébé avec un mari chauve : les gens pensent que c’est mon père »
« J’ai utilisé les réseaux sociaux 14 heures par jour – ça m’a rendu tellement malade que j’ai cru que j’allais mourir »
Âgée de 91 ans, la mannequin Carmen Dell’Orefice pose dénudée pour la première fois : « On apprend quelque chose de nouveau chaque jour »